L'équipement du cordiste

L’équipement du cordiste : Quels sont les EPI utilisés par l’expert cordiste ?

La société Cordiste Hauts-de-France emploie pour son activité professionnelle des équipements spécifiques. Le matériel manié pour les travaux en hauteur bénéficie de l’apport technique de l’alpinisme. Cependant le travail sur cordes pour le secteur des travaux publics, de la construction ou de la maintenance industrielle s’effectue dans un cadre réglementaire

Les EPI nécessaire aux cordistes

Pour ses travaux en hauteur, le cordiste doit s’équiper d’une corde de travail, d’un harnais et d’un système d’arrêt des chutes sur une corde dite de sécurité. Ce matériel rentre dans la catégorie des EPI ( Équipements de Protection Individuelle ) qui respecte les dispositifs ou moyens destinés à être portés ou tenus par une personne en vue de la protéger contre un ou plusieurs risques susceptibles de menacer sa santé ou sa sécurité proclamée par le Code du Travail.

hadrien-leullieux-cordiste-400x600-1
vrac-corde-antipodes-500m-beal

Quelles sont les cordes utilisées lors des interventions en hauteur ?

Il existe deux types de cordes pour les missions en hauteur, les cordes de travail et les cordes de sécurité. La corde de travail est un moyen d’accès, de descente et de soutien au poste de travail. La corde de sécurité est quant à elle équipée d’un système d’arrêt des chutes pour permettre au cordiste d’effectuer son chantier en toute sécurité.

Les cordes sont principalement des cordes semi-statiques, elles concernent les deux types de cordes. Dans certains cas, en fonction des spécificités de l’intervention, d’autres types de cordes (cordes dynamiques, cordes à fibres techniques ou fibres aramides…) peuvent être utilisées.

Le harnais de sécurité de CHF

Le harnais est un élément essentiel aux EPI du cordiste, ce dernier lui sert de connexion entre le système d’arrêt de chutes et la corde. Grâce au harnais, le cordiste est maintenu et soutenu sur son poste de travail. Pour améliorer le confort de travail du cordiste, le harnais peut être complété par une sellette qui permet au cordiste d’être maintenu pendant plusieurs heures et éviter les points de compression occasionnés par la sangle du harnais. L’autre point positif du harnais est la possibilité d’installer des portes-outils et des pochettes pour faciliter les mouvements du cordiste et éviter d’éventuelles chutes d’outils sur la voie publique

CASQUE-Vertex

L’importance du casque pour le cordiste

Les interventions sur cordes combinent de multiples risques dont ceux du BTP et ceux lié aux chutes. Le cordiste a donc plusieurs casques adaptés à ses missions différentes, bien que certains casques répondent aux deux exigences de ce métier. Pour certaines opérations à haute altitude dans un environnement fermé (par exemple, dans un silo), des lampes frontales doivent être utilisées.

La vérification des EPI

La société Cordiste Hauts-de-France emploie pour son activité professionnelle des équipements spécifiques. Le matériel manié pour les travaux en hauteur bénéficie de l’apport technique de l’alpinisme. Cependant le travail sur cordes pour le secteur des travaux publics, de la construction ou de la maintenance industrielle s’effectue dans un cadre réglementaire

Titulaire d’un certificat SST

Chaque cordiste peut être obligé d’aider un autre cordiste, il est donc titulaire du certificat SST ( Sauveteur Secouriste du Travail ). La formation du cordiste comporte également un apprentissage aux techniques de secours.

Sans-titre-1